All evenements Divers Sport

3e édition du Forum de la Mer de Bizerte

@
@

3e édition du Forum de la Mer de Bizerte

Le Forum de la Mer

«Et la mer, dans le monde d’après? », Tel est le thème retenu pour la troisième édition du Forum mondial de la mer de Bizerte qui se tiendra les 15 et 16 juillet 2020. Cette édition exceptionnelle, temps fort de la Saison Bleue, sera présidée par Pascal Lamy et sera l’occasion de lancer Le Club Bleu / Blue Club, le premier think tank international, réunissant personnalités et acteurs majeurs du monde maritime.

Et la mer, dans le monde d’après?

Les leçons de la crise

La crise sanitaire actuelle a produit et produit encore de nombreux drames, humains comme économiques. Elle est, en même temps, porteuse d’enseignements précieux et attire notre attention sur:

  • un monde qui est de plus en plus interconnecté, ouvert, interdépendant et dont les frontières ne résistent pas aux pandémies comme aux grandes situations climatiques, aux drames environnementaux, à l’érosion de la biodiversité.
  • un monde fragile et incertain où les plus jeunes et les plus vulnérables (le continent africain, par exemple) peuvent être plus résistants et résilients en cas de crise que des grandes puissances économiques (Europe, Etats-Unis, Chine…).
  • un monde dans lequel la surproduction, la surexploitation, la démographie galopante, l’urbanisation et l’industrialisation à outrance sont à l’origine de la majorité des dérèglements sanitaires, sociaux et climatiques.
  • un monde, enfin, dans lequel les mers, y compris face au choc du Covid-19, continuent d’assurer 80% de la circulation des marchandises à l’échelle internationale et plus de la moitié de l’alimentation nécessaire pour nourrir l’humanité.

Un nouvel engagement éco responsable

Confinés pendant des semaines, amenés à réfléchir, 4 milliards d’êtres humains ont pu, pour la première fois:

  • mesurer à quel point notre planète est aujourd’hui placée sous notre responsabilité individuelle tant que collective, qu’il s’agisse de la diffusion et de la contagion d’un virus mortel que de la détérioration des sols, des mers et et de l ‘air que nous respirons.
  • imaginer une économie du XXIème siècle qui soit à l’échelle humaine, propre, verte et bleue, saine, juste, sûre, inclusive et plus résiliente.
  • se sentir acteur d’un «monde d’après» dans lequel nous devrons assurer, ensemble et avec une précaution infinie, le développement pérenne de cette planète comme le bien-être et la santé de ceux qui sont peuplés.

Et la mer, la Tunisie, dans tout cela?

Sans la mer, 8 millions de citoyens tunisiens, vivant à moins de 50 kilomètres du littoral, ne pouvant ni se nourrir, ni s’aérer, ni se déplacer, ni accueillir 8 autres millions d’humains, touristes qui font largement vivre l’économie du pays, donne du travail à des centaines de milliers de familles, porte l’image dans le monde d’une Tunisie ouverte et séduisante.

Mais le littoral tunisien, une fois le Covid-19 passé, sera de nouveau confronté aux maux qui le rongent: pollutions industrielles et liées au plastique, incivilité citoyenne, montée des eaux et érosion côtière dues aux changements climatiques, disparition des plages, constructions anarchiques … La Méditerranée n’est-elle d’ailleurs pas la mer la plus polluée au monde?

« Et la mer, dans le monde d’après ? », thème du 3ème Forum de la mer de Bizerte

Largement dépendante des ressources offertes par ses 1400 kilomètres de littoral (tourisme, pêche et aquaculture, commerce et transport maritime…), la Tunisie s’affirme pour la troisième année, à travers la Saison Bleue, une association militant pour un littoral durable, une nouvelle gouvernance de la mer et comme le centre d’une ambition environnementale dont la conscience reste encore faible sur le continent africain.

Bizerte, à la pointe la plus septentrionale de l’Afrique, accueillera ainsi la troisième édition du Forum de la mer les 15 et 16 juillet 2020. Depuis sa création, l’ambition de ce forum est de réunir, une fois par an, au sud de la Méditerranée, les personnalités les plus engagées pour un développement durable maritime, tant du monde économique, scientifique, sportif, culturel, mais également d’ONG, de fondations, du secteur privé, d’organisations internationales, de collectivités locales ou de responsables politiques.

Lancement du Club Bleu/Blue Club

Pour cette troisième édition, le Forum de la mer de Bizerte prend une dimension véritablement internationale avec la création du Club Bleu/Blue Club, premier think tank complètement dédié aux enjeux maritimes mondiaux et composé de deux cents personnalités sur les cinq continents.

Présidé par Pascal Lamy, ancien commissaire européen et directeur général de l’Organisation mondiale du commerce, ce think tank, installé sur la rive sud de la Méditerranée, sera présenté et lancé lors du Forum de Bizerte.

En raison de l’actuelle crise sanitaire, les premiers échanges se feront, cette année, sur un mode de visioconférence, qui loin d’être une solution par défaut permettra l’intervention de très nombreux invités des cinq continents.

Des porteurs de projets comme des incubateurs seront conviés à présenter leurs initiatives.

De nombreux thèmes seront traités à haut niveau: «Repenser et bleuir le capitalisme», «Quelle gouvernance pour la biodiversité? »,« Entreprendre en mer »…

 

@

Articles en relation

Chargement....