Annonces

Appel d’offres – SEHATY

@
@

Date de début : Juin 2020

Date de fin : Septembre 2020

INTRODUCTION ET CONTEXTE

Le projet « SEHATY » est un projet développé par Médecins du Monde Belgique (MdM BE) en partenariat avec Mourakiboun, CIDEAL et COSPE, et mise en œuvre au niveau de 13 gouvernorats couverts par le programme d’appui au secteur de la santé «Essaha Aziza», à savoir: Tunis Sud, Ben Arous, Ariana, Mannouba, Jendouba, Kef, Siliana, Gafsa, Kasserine, Sidi Bouzid, Médenine, Gabès et Kebili.

Les activités du projet « SEHATY » sont mises en œuvre au niveau de 15 circonscriptions sanitaires identifiées dans les 13 zones ciblées par le programme «Essaha Aziza», groupées par pôle :

L’objectif général du projet est l’amélioration de la santé de la population des zones ciblées, notamment celle des groupes les plus vulnérables, à travers un meilleur accès aux services de santé de première ligne de qualité et une meilleure connaissance des droits et responsabilités par les communautés.

Le projet s’organise autour des objectifs spécifiques suivants :

  • OS1 : Promouvoir le dialogue au niveau local entre la société civile, les élu.e.s et les autres acteurs publics et privés du secteur de la santé, pour une meilleure gouvernance du système de santé.
  • OS2 : Renforcer la structuration et les capacités des Organisations de la Société Civile (OSC) des zones ciblées pour une intervention locale plus efficace axée sur la santé.

Le premier objectif vise le renforcement de la gouvernance locale dans le secteur de la santé par la promotion du dialogue et de la concertation entre les acteurs locaux. L’action se propose d’appuyer des institutions existantes et de cibler les conseils locaux de santé et les équipes des circonscriptions sanitaires afin de renforcer leurs compétences et appuyer l’élaboration et la mise en place de feuille de route dans le secteur de la santé.

Le deuxième objectif a pour objectif le renforcement des capacités et la structuration des OSC du domaine de la santé et des domaines complémentaires (environnement, genre, droits humains, etc.) des zones ciblées par le projet à travers le financement de projet, la consolidation des compétences organisationnelles et opérationnelles des OSC. Parallèlement, les activités de structuration de la société civile seront initiées autour de la création d’une plateforme en ligne, la réalisation d’activités de plaidoyer et d’échange d’expériences.

OBJECTIF DE LA MISSION :

Dans le cadre du deuxième objectif, le projet prévoit le développement et la mise en place d’une plateforme en ligne afin de mettre en lien les OSC intervenant dans le domaine de la santé (thématiques et non thématiques) au niveau des zones ciblées par le projet, pour favoriser les échanges et partages d’expériences ; (b) et l’accès à une source d’information fiable sur les initiatives en matière de de santé dans ces régions.

De ce fait, elle assurera les objectifs définis à travers les axes suivants :

  • Regrouper, sous forme de base de données, des expertises nationales et internationales qui renforcerait le développement des compétences des OSC locales au-delà du projet.
  • Répertorier les OSC actives dans le domaine de la santé dans les zones ciblées par le projet
  • Centraliser les informations relatives au projet afin de garantir la diffusion des réalisations et résultats du projet.
  • Répondre aux besoins des associations œuvrant dans le domaine de la Santé, notamment quant à leurs besoins en matière d’interactivité
  • Permettre aux OSC de partager et de diffuser des informations selon les habilitations accordées ;
  • Favoriser la concertation et le partenariat inter OSC
  • Permettre aux visiteurs d’échanger sur des thèmes qui les interpellent en matière de santé
  • Centraliser les informations pertinentes répondant aux besoins du grand public en matière de santé (actualités, liens vers des sites spécialisés, réglementation législative, rapports de recherches…etc.)

Afin de garantir l’utilisation optimale et la durabilité, les OSC doivent s’approprier la plateforme à travers leur implication dans l’identification des besoins et la conception de la plateforme, et doivent être accompagnées et formées pour l’autogestion de la plateforme.

CONSIDERATIONS TECHNIQUES, FONCTIONNELLES ET DE CONTENU :

Les technologies web les plus récentes seront utilisées afin de construire une plateforme dynamique, légère, intuitive et rapide lors de l’utilisation, bien structurée et moderne.

L’utilisation des outils du web 2.0 est indispensable.

Le but est de faire des liens avec les médias sociaux les plus visités (Facebook, Twitter, etc.).

Il est prévu que cette plateforme soit évolutive dans le temps afin de permettre d’intégrer d’autres fonctionnalités. Toutefois, elle doit être conçue de façon à la faire évoluer de manière simple, facile et autonome.

Toute l’architecture doit être pensée dans cette optique afin d’assurer une cohérence globale et stable.

Le serveur et l’espace d’hébergement doivent garantir un fonctionnement optimum de la plateforme.

A prévoir un système de gestion du contenu qui doit offrir une fonction d’analyse complète d’audience qui présenterait les données sur la fréquentation de la plateforme, de ces pages et la provenance des visiteurs, etc.

Ergonomie et charte graphique :

La ligne graphique et l’ergonomie doit prendre en considération les exigences de la charte graphique du projet SEHATY : L’habillage graphique doit tenir compte de la population cible et des thématiques.

La page d’accueil est d’une importance capitale, elle doit être attractive, simple et afficher l’essentiel des informations.

Accessibilité :

Le développement de la plateforme doit suivre les règles pour l’accessibilité des contenus Web (WCAG) 2.0, afin de garantir l’accessibilité numérique d’une plus grande variété de personnes en situation de handicap (Les personnes aveugles et malvoyantes, les personnes sourdes et malentendantes, les personnes ayant des troubles d’apprentissage, des limitations cognitives, des limitations motrices, des limitations de la parole, de la photosensibilité et les personnes ayant une combinaison de ces limitations fonctionnelles).

Langue

Le français et l’arabe seront les langues de publication au niveau de la plateforme.

Fonction mobile :

Intégrer une interface mobile.

Les utilisateurs ayant des Smart phones pourront accéder à l’espace grand public et suivre les dernières nouvelles publiées depuis leur mobile. Toutefois, il est aussi préférable que l’application puisse intégrer un système d’utilisation hors connexion.

Médias sociaux :

Intégrer des outils qui permettront d’intégrer d’avantage les médias sociaux dans la plateforme.

Statistiques :

Chaque visite sur le portail doit mémoriser les caractéristiques du visiteur, le contenu visité, et la date de la visite. (Gestion de traçabilité)

Gestion utilisateurs :

Le portail doit permettre :

  • La gestion multi-utilisateurs avec attribution de droit d’accès aux rubriques,
  • La possibilité de créer des groupes et leurs affecter des autorisations,
  • L’affectation de permissions aux collaborateurs pour partager un contenu avec des collaborateurs externes.

Journal des mises à jour (Historique) :

Cette fonctionnalité permettra de lister les noms des intervenants, le contenu modifié, la date de modification, la version modifiée, et la possibilité d’archivage des versions ultérieures.

Ces mises à jour peuvent être tracées et envoyées comme des notifications à des collaborateurs spécifiques.

Durée :

La période prévue de conception, du développement et la mise en ligne de la plateforme est de 4 mois. Le non-respect des délais d’exécution, sur lesquels s’est contractuellement engagé le titulaire du marché, peut entraîner la mise en œuvre de pénalités de retard.

ORGANISATION DU PROJET :

Planning

Un planning détaillé de la réalisation et de la mise en production de la plateforme sera produit et constituera la principale référence de travail jusqu’à la fin du projet.

Un calendrier sera validé par l’équipe du projet SEHATY.

Conception UX design :

Cadrage fonctionnel :

Etude et Analyse du contexte lié au projet SEHATY, afin de définir la stratégie éditoriale pour déterminer les grands univers de contenu de la plateforme.

Cadrage du fonctionnement :

Analyse et recueil des besoins des OSC concernées : A distance et via des ateliers in-situ.

Structuration du fonctionnement

Modélisation et conception des processus et détermination de l’arborescence fonctionnelle du dispositif digital.

Conception et documentation de l’interface

Adaptation multi-écran

Développement

Cadrage

Il est prévu d’organiser avec le prestataire des ateliers de cadrage afin d’ajuster le produit développé sur la base des travaux de la conception UX design.

L’ergonomie, le graphisme et la gestion du contenu seront donc à ajuster en cas de besoin

Tests d’avant mise en production

Il est prévu une phase de tests. Un tableau de tests sera effectué à la fin du développement de la plateforme et ce, afin de permettre de valider la conformité de la solution aux spécifications des cahiers des charges et de vérifier le bon fonctionnement.

Garantie

Une période de 12 mois est fixée pour corriger toute forme de disfonctionnement de la plateforme virtuelle après sa mise en production

Livrables techniques 

Un manuel d’utilisation et une vidéo explicative doivent être livrés à la fin de la prestation.

Hébergement

Après la phase de développement, la plateforme devra être hébergée par les soins du prestataire.

Installation en condition réelle d’utilisation

Formation

Le prestataire doit former les administrateurs de la plateforme pour assurer le transfert de compétences et la gestion du contenu de la plateforme.

Mise en production

LIVRABLES :

  • Rapport d’analyse et recueil des besoins des utilisateurs
  • Cahier des charges de modélisation et conception
  • Maquette post conception UX
  • Cahier des charges de développement
  • Maquette finale développée
  • Manuel d’utilisation
  • Vidéo explicative sur l’utilisation de la plateforme
  • Rapport final de formation
  • Rapport de mise en production

Grille de sélection des offres :

Tenant compte de :

  • Compréhension des TDRs
  • Innovation
  • Méthodologie et organisation du travail
  • Profil des membres d’équipe
  • Expérience du consultant ou de l’équipe de consultant
  • Offre financière

Voir moins 

 Critères d’éligibilité

  •  Les intervenants (agence web, Boite de conception numérique, Studio UX Design) qui seront responsables de la conception et du développement de la plateforme web doivent maîtriser parfaitement les techniques de conception d’expérience utilisateur (UXD) et ont déjà des références dans leurs portefeuilles
  •  Une expertise approfondie dans le design d’expérience utilisateur (UXD) et le design des interfaces (UID).
  •  Une bonne gestion de l’aspect communauté (Crowd) dans des plateformes web et mobile.
  •  Savoir établir une réflexion sur un parcours utilisateur fluide et simple pour offrir aux utilisateurs de l’application une confortable expérience.
  •  Une bonne maitrise de la gestion des projets.
  •  Le prestataire doit mettre en place une structure de travail innovatrice, collaborative et en temps réel avec les utilisateurs de la plateforme.
  •  Une expertise sans faille dans les nouvelles technologies et la sécurité en ligne
  •  Le prestataire doit présenter des références et des projets réalisés avec d’autres ONG, OSC ou organisations internationales
  •  Le prestataire doit présenter et justifier sa méthodologie du conception UX jusqu’à l’implémentation technique de la solution.
  •  La décentralisation
  •  Des demandes de testimonials auprès des clients du prestataire choisi seront faites pour confirmer l’expertise UX design / technologique et la bonne gestion de ses projets.

 Comment postuler

Le dossier de soumission doit comprendre :

Une offre technique comprenant la compréhension des TDR,

La méthodologie et l’organisation du travail,

Un chronogramme détaillé,

Les CVs de l’équipe chargée de la réalisation du projet

Une offre financière détaillée intégrant tous les coûts de la prestation (conception, hébergement, mise en ligne, assistance, formation)

Les preuves des expériences similaires.

Les dossiers de soumission doivent être envoyés par email en indiquant en objet le numéro de référence PLATEFORME/OSC/SEHATY/ à l’adresse suivante : cdp.sehaty@mourakiboun.org  

Le délai de soumission est le 23juin 2020 à 23h59, heure locale de Tunis.

@

Articles en relation

Chargement....