@

La galerie de l’Institut français de Tunisie (IFT) accueille une exposition intitulée ‘‘Video Ergo Sum’’, qui se tiendra du 28 octobre courant au 26 novembre prochain.
Première dans son genre, cette exposition d’art vidéo tentera d’allier les différentes sensibilités artistiques qui se sont imposées durant la dernière décennie, le plus souvent de manière disparate et précaire.
En Tunisie, une première génération de vidéastes, d’artistes visuels et de cinéastes a commencé à émerger depuis déjà quelques années, faisant apparaître l’art vidéo : installations multimédias, vidéos expérimentales, vijing, art numérique…
Les artistes participants à ‘‘Video Ergo Sum’’ sont Ismaël Bahri, Intissar Belaïd, Wiam Haddad, Nicène Kossentini, Pauline Mbarek et Mohamed Zanina.
Deux films du cinéaste et vidéaste français Philippe Grandrieux seront également projetés à l’IFT, à l’occasion de cet événement : ‘‘Masao Adachi’’ (2011), le mardi 1er novembre à 18h, et ‘‘Malgré la nuit’’ (2016), le mercredi 3 novembre à 18h.

Le travail de Philippe Grandrieux s’étend sur de nombreux territoires (expérimentation télévisuelle, art vidéo, films de recherche, documentaires, installations…). Ses films offrent des expériences sensorielles intenses au croisement du cinéma de genre et des formes du cinéma expérimental.
Fawz Ben Ali

@

Articles en relation

/* */