Divers divers evenement

Lancement officiel de la sandbox de la BCT

@
@

La Banque centrale de Tunisie tiendra demain à l’hotel laico une cérémonie pour l’annonce du lancement officiel de la sandbox reglementaire. Cette action constitue une étape clef dans la mise en place d’un plan effectif de mesures axé sur les fintechs et les technologies innovantes et montre clairement la volonté de la BCT pour la modernisation et de restructuration du marché financier tunisien, ainsi que sa conviction de l’intérêt d’encourager les acteurs du marché à la compréhension et l’adoption des innovations technologiques. En 2019, la BCT a engagé des réflexions avec les fintechs de la place (solution de paiement, plateforme de distribution, solutions de crowdinvesting, fournisseurs de #regtech, etc.) pour prendre connaissance des défis actuels, et les problèmes auxquels font face ces acteurs.

L’objectif du sandbox est d’encourager les porteurs de projets fintech à développer des pilotes autour des services financiers ayant un impact sur la digitalisation des services financiers, la modernisation des systèmes de paiements, la transparence, la lutte anti-blanchiment et l’inclusion financière.

Il constitue un terrain d’essai pour de nouveaux modèles économiques qui ne sont pas protégés par la réglementation en vigueur ou supervisés par les autorités de régulation. Ces terrains d’essai sont particulièrement pertinents dans le monde des fintech, où il est de plus en plus nécessaire de développer des cadres réglementaires souples pour les modèles d’affaires émergents. Le sandbox veillera à adapter le respect de réglementations financières strictes à la croissance et au rythme des entreprises les plus innovantes, de manière à ne pas étouffer le secteur de la technologie financière avec des règles, mais également à ne pas diminuer la protection des consommateurs ou des investisseurs.

A travers le sandbox, la BCT confirme sa position ouverte à de la transformation digitale rapide des services financiers et considère que c’est un pilier de maximisation de la transparence, la réduction de coûts et une meilleure stabilité financière au service de l’économie réelle. Cette démarche contribuera activement à l’accélération du decashing, la modernisation des outils de gestion des institutions financières et à  l’amélioration de la transparence et la qualité des reporting réglementaires, le renforcement de l’inclusion financière et le déploiement de mécanismes de lutte contre l’évasion fiscale et le blanchiment d’argent.

Aucun texte alternatif pour cette image

Une démarche qui requiert l’appui du gouvernement et qui nécessite l’adhésion de plusieurs organismes publics et la dynamisation de la coopération sur les régulateurs internationaux.

@

Articles en relation

Chargement....