@
En partenariat avec l’Association Française pour l’Avancement des Sciences (AFAS): https://www.afas.fr/?p=12744
Conférence-débat
Jeudi 14 Octobre 2021 à 15h, en visioconférence via l’application Zoom
Le lancinant problème mondial de l’eau
Conférencier: Pierre-Frédéric Ténière-Buchot, président du Programme Solidarité Eau
Grand témoin : Ahmed Gharbi, directeur du Centre de recherche et des technologies de l’eau
La question de l’eau est un enjeu majeur pour l’avenir de l’humanité. Aucun être vivant sur la planète ne peut survivre sans cette ressource. Mais plus de deux milliards de personnes n’ont pas accès à une eau potable, plus de quatre milliards ne disposent pas de service d’assainissement et des millions de personnes meurent chaque année dans le monde du fait de maladies liées au manque d’eau potable, d’assainissement et d’hygiène. Comment y remédier ? Avant d’être un problème de ressources financières, l’accès à l’eau est une question de bonne gouvernance, de coordination et de mobilisation de tous les acteurs au sein d’une chaîne complexe d’intervenants. Une tâche gigantesque, certes, mais pas hors de portée. Alors, pourquoi n’est-ce pas déjà fait ?
Pierre-Frédéric Ténière-Buchot est ingénieur de l’Ecole centrale de Paris et docteur d’État en économie appliquée de l’université Dauphine (Paris). Dans le domaine de l’eau, il a été ingénieur à l’Agence de l’eau Seine-Normandie (1969-1979) puis son directeur général (1989-1999). Il a été Senior Advisor pour l’eau au Programme des Nations Unies pour l’environnement (1999-2002). Il est membre du Conseil mondial de l’eau et en a été un des gouverneurs (1996 à 2012). Il est membre de nombreuses associations (Académie de l’eau, Programme Solidarité Eau, Solidarité Eau Europe, (Re)sources).
Inscription préalable obligatoire, pour obtenir le lien informatique de la visioconférence
@

Articles en relation