@

La 25ème édition des prix littéraires Comar d’Or a décerné le Comar d’or du roman en français à Sofian Ben Farhat pour « Le Chat et le Scalpel » (éditions Nirvana) et le Comar d’or du roman en arabe à Hedi Timoumi pour « Kiamat Hachachine » (éditions Meskiliani).

Quatre autres oeuvres ont été egalement primées lors de cette 25 ème édition dont le palmarès complet a été dévoilé au cours d’une cérémonie organisée, samedi, a Tunis, en présence de Habib Ammar, ministre des Affaires Culturelles par intérim.

Le Prix spécial du jury du roman en français a été attribue à Tahar ben Meftah pour « Adieu laman! Redites-moi la vie» (éditions Niravana) alors que le Prix spécial du jury du roman en arabe est revenu à Abdelkader Ltifi pour « Tanita » (éditions Meskiliani).

Le Prix découverte du roman en français a été décerné à Hamdi Walid pour « Cassure obligée » (éditions Zeinab) alors que le Prix découverte du roman en arabe à Fouad Khalifa Chabir pour « Kawabis al Jannah » (éditions Wachma).

Le Comar d’Or, décerné au meilleur roman, est la plus haute distinction. Il est doté d’un montant de 10.000 dinars, pour chaque œuvre lauréate dans les deux langues (arabe et français).

Les Prix Spéciaux des jurys sont dotés de 5000 dinars chacun. Ils sont décernés aux romans qui présentent une originalité remarquée par les jurys. Les Prix Découvertes dotés de 2500 dinars sont attribués aux romans dont les jurys décèlent de réelles promesses.

Les 6 romans primés ont été sélectionnés parmi une liste de 44 romans en arabes 18 romans en français.

Voici le palmarès complet de cette édition 2021 :

– Comar d’or du roman en français : «Le Chat et le Scalpel » de Sofian Ben Farhat (éditions Nirvana)

– Comar d’or du roman en arabe : « Kiamat Hachachine » de Hedi Timoumi (éditions Meskiliani)

– Prix spécial du jury du roman en français : Adieu laman ! Redites-moi la vie », de Tahar ben Meftah editions Niravana)

– Prix spécial du jury du roman en arabe : « Tanita » d’Abdelkader Ltifi éditions Meskiliani)

– Prix découverte du roman en français :  » « Cassure obligée » de Hamdi Walid (éditions Zeinab)

– Prix découverte du roman en arabe : « Kawabis al Jannah » de Fouad Khalifa Chabir (éditions Wachma)

@

Articles en relation